Courrier du SCSI au nouveau ministre de l’Intérieur

Monsieur le Ministre,

Le SCSI-CFDT, syndicat majoritaire des cadres de la Police Nationale et fondateur du Conseil Européen des Syndicats de Police (CESP), prend acte des intentions réformatrices louables affichées par le nouveau Président de la République.

En effet, vingt ans de réformes binaires et politisées doivent laisser place à une approche pragmatique et prospective. Le constat est aujourd’hui alarmant : le ministère de l’intérieur est léthargique et nécessite de profondes réformes.

(…)

 

Nomination de M. Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur

Paris, le  17 Mai

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Un nouveau ministre pour une nouvelle vision de la sécurité ?

Ce jour  le Premier ministre, Monsieur Édouard PHILIPPE, a nommé Monsieur Gérard COLLOMB, ministre d’État, ministre de l’Intérieur.

Le SCSI-CFDT félicite Monsieur Gérard COLLOMB pour sa nomination et souhaite que la vision progressiste et pragmatique annoncée  puisse permettre la mise en  œuvre d’un grand projet pour la sécurité de nos concitoyens. Maire d’une très grande ville, il connait à ce titre  parfaitement les problèmes de délinquance rencontrés au quotidien par l’ensemble des service de Police.

Comme il l’a indiqué dans ses premières déclarations, le nouveau ministre souhaite travailler étroitement avec le ministre de la Justice. C’est une demande forte du Syndicat des Cadres de la Sécurité Intérieure qui milite depuis des années pour  la mise en place d’une collaboration étroite de tous les acteurs du continuum pénal afin, notamment, de procéder à un allégement drastique de la procédure et de mener une lutte plus efficace contre les délinquants récidivistes.

La police du quotidien proposée par le Président de la République doit être mise en œuvre rapidement afin de rapprocher la police de la population et recentrer l’action des policiers au service des citoyens. Cette nouvelle approche qualitative ne pourra se concrétiser sans un plan massif et réel de réduction des  tâches indues maintes fois promis, et d’une réelle amélioration des conditions de travail de l’ensemble des policiers.  

Enfin, après des années  de bricolage structurel  depuis l’arrivée de la gendarmerie nationale, le nouveau ministre devra engager des réformes profondes. Ces  réformes d’envergure incontournables devront mettre fin à la gabegie financière et humaine générée par l’atomisation des structures, la  multiplication des services concurrents, au sein de la police nationale et entre les deux forces de sécurité.

Le SCSI-CFDT espère qu’un dialogue social constructif permettra donc de réformer ce ministère sclérosé afin d’améliorer la sécurité des français sur l’ensemble du territoire et de mettre fin aux inégalités entre les personnels.

 

CONTACT PRESSE :

 Jean-Marc Bailleul, secrétaire général du SCSI-CFDT : 06 75 04 13 59

Christophe ROUGET, Chargé de communication du SCSI-CFDT : 06 83 97 90 58

 

Officiers chefs de service : la nouvelle liste est publiée

En suivant le lien ci dessous, vous trouverez sur Légifrance l’arrêté du 5 mai 2017 relatif aux postes d’officiers de police chefs de service.

Conformément aux avancées obtenues dans le cadre du protocole PPCR, ce sont 90 nouveaux postes de chefs de service où des officiers sont nommés à compter du 1er avril 2017 qui figurent dans la liste annexée à cet arrêté.

Outre la reconnaissance des responsabilités exercées, souvent à l’identique de commissaires du premier grade, les nouveaux bénéficiaires percevront à compter de cette date l’allocation de chef de service revalorisée, d’un montant mensuel de 1080 euros, identique à celle des dits commissaires.

En janvier 2018, 65 nouveaux postes de chef de service seront ajoutés à cette liste !

Là encore, LE SCSI-CFDT VEILLE A LA MISE EN ŒUVRE CONCRÈTE ET RAPIDE DU PROTOCOLE AU BÉNÉFICE DES CARRIÈRES DE TOUS LES OFFICIERS.

Arrêté “liste” des officiers chefs de service, du 5 mai 2017

Accès au grade de Commandant Divisionnaire (GRAF)

La mise en place du protocole PPCR se poursuit !

En suivant les liens ci dessous, vous trouverez l’arrêté « Nombre » fixant le volume des postes des commandants divisionnaires pour les trois années à venir, soit : 150 postes en 2017, 300 en 2018 et 450 en 2019.

 Vous trouverez également l’arrêté définissant la liste des fonctions permettant d’accéder au grade de commandant divisionnaire.

Après la parution de ces arrêtés, il reste maintenant à finaliser la liste par direction des postes ciblés permettant de valoriser le parcours de carrière des officiers et l’accession au nouveau grade. Les postes concernés seront les niveaux 5 actuels, les postes de chef de service et les postes N4 identifiés par les directions comme ceux à plus forte responsabilité. Ce travail est toujours en cours, certaines directions ayant encore du mal à valoriser les parcours de carrière des officiers en limitant trop le volume de postes “graffables” !

LE SCSI-CFDT VEILLE A LA MISE EN ŒUVRE CONCRÈTE ET RAPIDE DU PROTOCOLE AU BÉNÉFICE DES CARRIÈRES DE TOUS LES OFFICIERS.

Une fois ce travail d’identification terminé, la liste des postes sera communiquée. Le télégramme d’appel à candidatures au grade de commandant divisionnaire (GRAF) sera prochainement diffusé (normalement fin mai). La date de CAP prévue pour l’avancement à ce grade pour l’année 2017 est fixée au 29 juin.

Arrêté “Nombre” du 9 mai 2017

Arrêté “Fonctions” du 9 mai 2017

La “lettre -programme” d’un candidat à la présidentielle

Chers collègues, pour votre information nous vous communiquons le courrier, en forme de “lettre ouverte”, ou de “lettre -programme” adressé à l’ensemble des fonctionnaires de police par le candidat à la présidence de la République Emmanuel Macron.

Chacun est bien entendu libre de considérer le propos à l’aune de ses propres convictions.

Le Bureau National