Archives par mot-clé : Préfecture Police

Le “36” ne répond plus…

  Déménagement de la PJ parisienne : un syndicat dénonce “des dysfonctionnements au quotidien”

(l’interview complète en audio sur le site de France Info, c’est ICI)

Le transfert du 36 quai des Orfèvres vers la nouvelle cité judiciaire dans le XVIIe arrondissement de Paris ne se fait pas sans mal. Un problème de calendrier entre la police et la justice est dénoncé par le Syndicat des cadres de la sécurité intérieure.

A Paris, la police judiciaire commence à déménager pour passer du mythique 36 quai des Orfèvres à la porte de Clichy. Plus d’un tiers des effectifs vient de rejoindre la nouvelle cité judiciaire, située dans le quartier des Batignolles. Les anciens locaux occupés depuis 1913 peuvent paraître vétustes. Pourtant, les nouveaux bâtiments provoquent de l’insatisfaction, à la fois pour le quotidien des policiers et le public, ainsi que le déclare Christophe Rouget, représentant du Syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI).

Continuer la lecture de Le “36” ne répond plus…

Soutien au “36” !…

LOGO_SCSI_CFDT_IDF
Le SCSI aux cotés
de la PJ parisienne

 

Tout d’abord surpris, puis interpellé par l’annonce d’une disparition très « médiatisée » de scellés dérobés au sein des services de la Brigade des « Stups » du 36, le SCSI affirme son soutien à nos collègues de cette direction, qui chaque jour, exercent leur métier dans des conditions de travail difficiles.
Sans tenir compte de l’emballement médiatique, doublé de certaines prises de position malheureuses de responsables policiers, le SCSI ne s’en tiendra qu’aux faits et résultats de l’enquête IGPN, et n’acceptera pas que nos collègues et l’image du 36 soient entachés par les quelques révélations à venir.

 

Le SCSI salue l’initiative de prise de parole du Préfet de Police qui, très rapidement, a su mettre en valeur les services des « Stups » de la PP, notamment depuis le début d’année et apporter un soutien franc et entier aux effectifs de la direction régionale.

PLUS QUE DES PAROLES, DES ACTES :

Une délégation du SCSI se rendra le vendredi 8 août 2014, sur place, dans les murs du 36, afin d’échanger avec les collègues présents, de tous grades et fonctions.

En outre, la délégation sera reçue par la Direction de la DRPJ.

                                                                                                                                Le SCSI Ile de France

FÉLICITATIONS !

Le bureau SCSI Ile de France félicite l’ensemble des collègues de la Préfecture de Police, pour leur investissement et leur pugnacité qui ont conduit à l’interpellation, dans de très brefs délais, de l’auteur présumé des agressions à BFM TV, LIBERATION, et au siège de la SOCIETE GENERALE à la Défense.

C’est d’autant plus à souligner que les policiers sont intervenus dans un contexte de forte pression médiatique et ont une nouvelle fois fait preuve de leur professionnalisme et de leur compétence.

Le SCSI Ile de France tient à souligner que les Policiers répondent toujours présents, quelles que soient les circonstances et ce malgré les difficultés matérielles et juridiques qui ne cessent d’entraver l’exercice de leur mission.

L’équipe Ile de France

Syndicat des Cadres de la Sécurité Intérieure – Région Ile de France

52 rue Crozatier, 75012 PARIS – tél. 01.44.75.78.20

CP Trocadéro

Paris le 14 mai 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

INCIDENTS DU TROCADÉRO

Le SCSI  condamne les  graves troubles à l’ordre public du Trocadéro commis par des “pseudos supporters ” du PSG.

Ces faits récurrents en France mais aussi en Europe démontrent  que  des délinquants  profitent systématiquement de tels rassemblements pour en découdre  avec les forces de l’ordre, et commettre des actes de violence et de vandalisme.

Le SCSI demande que toute la transparence soit faite sur l’organisation de cette manifestation et sur les éventuelles négligences et carences.

Le SCSI condamne les exploitations politiciennes et dénonce les pressions commerciales exercées  sur les pouvoirs publics par la ligue et les clubs de football, entreprises multinationales  dont les intérêts financiers ne sont pas toujours compatibles avec la tranquillité publique réclamée par nos concitoyens.

Dans de telles conditions,  il convient tout de même de souligner que les policiers ont assuré leurs missions en évitant le pire.

Le SCSI  souhaite un prompt rétablissement aux fonctionnaires blessés  lors de ces débordements intolérables.

Le SCSI demande qu’une réflexion de fond soit engagée pour l’organisation de telles festivités liées à des évènements sportifs, afin qu’aucune manifestation ne doive être à l’avenir être gérée “au pied levé”.  Le SCSI  prend acte de l’annulation des autres manifestations  prévues et de la décision du PSG d’organiser une fête en toute sécurité à l’intérieur du  Parc  des princes.        

 Le bureau  national du SCSI.

Contact presse :

Jean-Marc BAILLEUL secrétaire général.  

Christophe ROUGET, charge de communication du SCSI.