Archives de catégorie : L’actualité des zones

L’imputabilité, entre justice et amertume…

Le 3 décembre à 9h30, la commission de réforme du SGAMI Ouest s’est réunie pour statuer sur l’imputabilité au service du suicide de notre regretté collègue Arnaud WALLAERT.

Cette commission, constituée de médecins, d’une représentante de la DGFIP, d’un représentant de la DDSP 50 (celle du Capitaine WALLAERT), d’un représentant pour le grade de Capitaine de Police de Synergie Officiers, d’un représentant du SCSI en la personne de Alain Morel, secrétaire zonal adjoint OUEST, et présidée par la Préfète du SGAMI, a reconnu très largement l’implication des raisons professionnelles dans le suicide d’Arnaud WALLAERT.
Le dossier singulièrement succinct qui a été présenté aux membres de cette commission a notablement été compensé par l’énoncé précis et argumenté du représentant SCSI sur le cheminement implacable qui a conduit Arnaud à l’irréparable.
Cette décision est juste pour la famille d’Arnaud, il n’en reste pas moins un sentiment amer quant aux interactions professionnelles que notre collègue n’a finalement pu supporter.
En ce triste anniversaire de son décès, le SCSI est de tout cœur avec Mme WALLAERT et ses deux fils.
Le SCSI – Ouest
Le Bureau National

Adieu l’ami…

Dans ces pages, c’est toujours avec émotion que nous nous associons à la peine des proches d’un collègue disparu. Aujourd’hui, après le décès de Luc Rouvière, foudroyé par la maladie, ses collègues et amis nous ont adressé un texte pour lui rendre hommage.

Luc ,

A toi, notre Collègue, notre ami,

Tu as toujours été quelqu’un sur qui on pouvait compter.

Nous retiendrons de toi,

Ton grand professionnalisme,

Ta présence rassurante,

Tes conseils éclairés,

Ta rigueur,

Ton excellence en procédure

Mais aussi,

Ton calme,

Ta loyauté.

Tu étais très méthodique,

Réfléchi

D’ailleurs, on se souvient de ta phrase fétiche pour calmer nos ardeurs :

« Sujet, verbe , complément »

pour nous expliquer qu’il fallait agir en toute circonstance avec mesure et méthode.

Tu partageais volontiers ta passion du métier avec les jeunes.

Luc,

Notre collaborateur, collègue, ami,

Ton sourire en coin, l’air de rien,

Nous manquera,

Toi l’homme de bien.