Soutien à l’OCRTIS

Paris, le 17 octobre

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

SOUTIEN AUX ENQUÊTEURS DE L’OCRTIS

CLARIFICATION ET SÉCURISATION SONT NÉCESSAIRES POUR LUTTER CONTRE LES TRAFICS DE STUPÉFIANTS

 

Le SCSI-CFDT apporte tout son soutien aux enquêteurs de l’OCRTIS qui ont manifesté  leur mécontentement légitime en déposant symboliquement leurs armes hier et qui vont poursuivre leurs actions.

Il est urgent de clarifier les cadres et techniques d’enquête faisant appel à des informateurs et aux techniques de livraisons surveillées. La politique pénale ne peut être, en effet, différente dans ce domaine, en fonction des magistrats, des services enquêteurs, ou de la situation géographique sur le territoire.

Le SCSI-CDFT demande qu’une harmonisation des pratiques soit rapidement mise en œuvre pour sécuriser les procédures en cours et le travail des enquêteurs. Ces derniers, totalement mobilisés contre le crime organisé, sous le contrôle permanent des magistrats, ne peuvent être les seules victimes de règles à géométrie variable.  

L’ensemble de la filière  judiciaire,  lourdement impactée par une procédure chronophage et des outils informatiques obsolètes nécessite une réforme en profondeur pour retrouver toute son efficacité et garantir une meilleure sécurité à nos concitoyens.

CONTACT PRESSE :

 Jean-Marc BAILLEUL, secrétaire général du SCSI-CFDT : 06 75 04 13 59 

Christophe ROUGET, chargé de communication du SCSI-CFDT : 06 83 97 90 58